Nos actualités

Suivez nos installations, évènements, avancées technologiques et autres exclusivités.

Installations

Jérémy Prince, Sigfox CSO
Entretien exclusif ViaDirect / Jérémy Prince (CSO Sigfox)
11 Décembre 2018
Paris , FRANCE
Jérémy Prince, Sigfox CSO

Entretien ViaDirect / Jérémy Prince, Sigfox

 

Paris, le 11 décembre 2018

 

ViaDirect Building, division de ViaDirect, connecte les immeubles de bureau à un réseau de capteurs qui améliore la circulation de l’information et donc la qualité de vie des occupants et collaborateurs (tous les détails ici et ici). Les capteurs déployés astucieusement par ViaDirect dans les bureaux utilisent la technologie de réseau cellulaire basse fréquence signée Sigfox, entreprise française pionnière de l’IoT reconnue dans le monde entier.

ViaDirect souhaitait depuis longtemps réserver un espace de discussion autour de ses domaines d’activité comme l’orientation 3D dont la société est leader en France depuis 10 ans et le digital workplace, ou smart office, développé depuis 2017 par sa division ViaDirect Building. La nomination de Jérémy Prince au poste de Directeur de la Stratégie (Chief Strategy Officer) de Sigfox en novembre 2018 nous a paru une belle occasion de lancer cette discussion que l’on espère ouverte.
Jérémy Prince qui travaillera aux côtés de Ludovic Le Moan, PDG et co-fondateur de Sigfox, nous a fait l’amitié professionnelle de répondre à nos questions…

 

ViaDirect : Votre parcours professionnel atypique vous a fait côtoyer des milieux et des technologies bien différentes… Vous apportez des choses spécifiques de ces expériences à Sigfox, ou vous repartez de zéro avec juste un vécu professionnel ?

Jérémy Prince (Directeur de la Stratégie, Sigfox) : Je vois plutôt mon parcours comme assez orienté Digital et Media, avec différents rôles et tailles d’acteurs (de la start-up au grand groupe international) qui m’ont permis d’appréhender un éventail très large d’enjeux, et ainsi, du moins je l’espère, de développer une vraie capacité à comprendre et m’emparer des problématiques dans des domaines variés. J’espère pouvoir apporter tout ceci à Sigfox, ainsi qu’un regard parfois différent qui peut amener une réflexion positive.

 

ViaDirect : Quel va être exactement votre rôle chez Sigfox ?

Jérémy Prince : Sigfox bénéficie d’un vrai réseau international qui couvre 53 pays et plus d’un milliard d’individus. Sigfox a également développé la technologie la plus adaptée aux enjeux de l’IoT. Il faut maintenant capitaliser sur ces avantages cruciaux pour déverrouiller tout le potentiel de ce marché. J’espère apporter ma pierre à l’édifice en travaillant sur des initiatives nouvelles en partenariat avec des acteurs majeurs. Le contrat 0G (Zéro G) tout juste passé avec Free pour la nouvelle Freebox est un bon exemple, même si je n’y ai pas participé directement puisque antérieur à mon arrivée.

Il faut aussi contribuer à imaginer le futur, les nouveaux défis à relever, les modèles additionnels à inventer… Pour cela, je vais avoir la chance de travailler étroitement avec Ludovic (Le Moan). J’ai eu l’opportunité dans ma carrière de travailler avec des créateurs d’entreprise et de les accompagner dans des étapes importantes. C’est à chaque fois très excitant et enrichissant. 

 

ViaDirect : Que représente Sigfox selon vous dans le milieu des nouvelles technologies et dans celui de l’IoT en particulier ?

Jérémy Prince : Sigfox est né de l’inspiration géniale de Christophe Fourtet au niveau technologique. Pour moi, Sigfox a compris l’essence même de l’IoT, à savoir qu’il y a besoin de transmettre peu d’information, simplement, à faible coût (énergétique et financier), sans barrière géographique et avec une durée de vie incroyable. C’est cela qui doit permettre de débloquer tout le potentiel de cet incroyable marché. Beaucoup de grandes réussites viennent d’une idée simple, puis d’une exécution réussie. Voilà ce que fait Sigfox depuis sa création, et je suis ravi d’avoir la chance de rejoindre cette aventure.

 

ViaDirect : Quelle est la place de Sigfox en particulier, entreprise française, par rapport à la Silicon Valley et ces géants hégémoniques des nouvelles technologies ? Sigfox parle-t-elle déjà d’égal à égal avec ces entreprises américaines ?

Jérémy Prince : Je suis admiratif de ce que ces géants ont accompli, tout en gardant un regard lucide. Je suis heureusement persuadé que de grandes choses peuvent venir d’ailleurs que la Silicon Valley. Sigfox par exemple est une entreprise française et européenne, avec des partenaires dans le monde entier, qui a de nombreux atouts pour devenir un géant.

 

ViaDirect : Pour fonctionner, le réseau IoT Sigfox a besoin d’antennes radios basses fréquence relais disposées physiquement sur le territoire. Ces antennes doivent-elles être posées par Sigfox ou le réseau Sigfox peut-il transiter par des antennes d’autres opérateurs ?

Jérémy Prince : Le réseau Sigfox a effectivement besoin d’antennes Sigfox, qui sont de très petite taille et très peu chères (nous sommes plus proches de la taille de votre box internet que de la tour que le public pourrait imaginer). Nous ne nous appuyons pas sur le réseau d’antennes des autres opérateurs même si les antennes Sigfox peuvent se trouver sur les mêmes sites géographiques. Une des particularités du réseau Sigfox dans cette époque de « toujours plus », est qu’il n’a pas besoin de beaucoup de puissance. C’est intéressant d’un point de vue énergétique, mais aussi d’un point de vue santé publique. Pour faire simple, il vaut mieux être à côté d’une antenne Sigfox que d’un four Micro-Ondes ou d’un ordinateur portable. 

 

ViaDirect : Les technologies IoT Sigfox se vendent et se propagent également aux États-Unis et sur d’autres importants marchés comme l’Asie ? Quels sont les marchés encore à prendre ? Et comment ?

Jérémy Prince : Le réseau Sigfox couvre aujourd’hui 54 pays. Les prochaines grandes étapes sont l’Inde, la Russie et la Chine. Les choses avancent bien pour ces 3 pays ainsi que pour d’autres. Par ailleurs en 2019 nous commencerons à déployer notre réseau satellitaire qui viendra compléter notre couverture terrestre, nous assurant très vite une couverture planétaire.

 

ViaDirect : ViaDirect Building installe des centaines de capteurs avec la technologie Sigfox qui renvoient des informations d’occupation des bureaux. Le tout est ensuite traité par des logiciels et des displays qui informent en temps réel les collaborateurs. Vous connaissez sûrement le principe. C’est une façon d’utiliser la technologie IoT de Sigfox… Mais quels autres usages professionnels sont actuellement en cours dans les entreprises et quels autres usages vont à votre avis émerger prochainement ?

Jérémy Prince : ViaDirect Building a développé des services qui vont permettre aux grandes entreprises d’optimiser l’utilisation de leurs espaces de travail. C’est une excellente idée qui a de beaux jours devant elle. La technologie Sigfox est parfaitement adaptée à l’IoT et doit permettre un nombre infini d’usages. Rentrer dans le détail serait très long et forcément limitatif, j’ai juste envie d’utiliser un poncif en disant que « Sky is the limit ».

 

ViaDirect : Pourquoi ne peut-on acheter des capteurs fabriqués par Sigfox lui-même ?

Jérémy Prince : Aujourd’hui, Sigfox n’a pas vocation à créer les devices nécessaires au marché, mais d’avantage à favoriser la fertilité d’un écosystème utilisant la technologie Sigfox. Il y a tant de cas d’usages, de type de devices, que nous préférons cette approche ouverte qui doit permettre une explosion des utilisations de notre technologie.

 

ViaDirect : Est-ce que Sigfox fait une différence entre les besoins et le marché grand public et les besoins et le marché professionnel ? Sigfox vise-t-elle les deux marchés ?

Jérémy Prince : Comme je le disais ci-dessus, Sigfox est en quelque sorte un enabler, et amène la brique technologique nécessaire pour connecter les objets. Ensuite, chaque acteur de l’écosystème privilégie les marchés qu’il souhaite adresser. Nous sommes effectivement aujourd’hui très présents sur le marché B2B mais avec également de plus en plus de cas d’usage B2C (à l’image du marché de la maison connectée adressé à travers notre collaboration avec Free).

 

ViaDirect : Quelle est la taille et la résonance du service R&D de Sigfox ? Est-il installé en France uniquement ?

Jérémy Prince : Notre avance technologique est au cœur de la réussite de Sigfox. Nos équipes de R&D sont principalement à Labège en France.

 

ViaDirect : Un des arguments des capteurs avec technologie Sigfox embarquée est sa basse consommation d’énergie. Comment les capteurs et autres objets connectés non branchés renouvellent-ils leur énergie, notamment en intérieur ?

Jérémy Prince : Je vais vous faire une réponse de Normand : tout dépend de l’objet. Mais aujourd'hui, de multiples sources d'énergie dans le monde physique permettent la récupération d'énergie, y compris les ondes solaires, éoliennes et électromagnétiques.

 

ViaDirect : Avec son flux de transfert sciemment limité de datas entre appareils, quel est, ou serait, l’exemple le plus simple d’usage actuellement ? Professionnel ou grand public ?

Jérémy Prince : Le tracker est un usage très simple à comprendre et qui est utilisé au niveau Professionnel et grand public.

 

ViaDirect : En Californie, une nouvelle loi dite de "cyber sécurité" applicable au 1er janvier 2020 obligera tous les objets connectés à avoir des accès davantage sécurisés, notamment par mots de passe. Est-ce que cela va se répercuter en Europe / France ? Et qu’est-ce que cela va changer concrètement dans l’utilisation de tous ces « smart devices » ? Faudra-t-il revoir rétroactivement les protocoles des appareils déjà installés ?

Jérémy Prince : Cette nouvelle loi concerne le territoire américain. Elle va s’appliquer à « tous les fabricants de devices qui se connectent, de manière directe ou indirecte à Internet ». Ils devront donc s’assurer que leurs devices sont équipés de fonctions dites « raisonnables » de sécurité. Cette loi n’a donc pas vocation à s’appliquer aux prestataires de services de connectivité. 

Cependant même si la sécurité doit venir des devices en premier lieu, elle est également prise en charge par la technologie radio. Les communications entre les base stations et le Cloud Sigfox, (ainsi que le Cloud Sigfox lui-même) sont sécurisées, robustes, fiables et évolutives. De l’autre côté de la chaîne, les plates-formes IT des clients sont connectées au Cloud Sigfox via des interfaces HTTPS cryptées.

 

ViaDirect : La question orwellienne qu’il faut bien poser, puisque le network Sigfox revendique sa capacité « d’écouter le flux émis par des milliards d’objets connectés » : comment ne pas s’inquiéter des entreprises et des foyers bardées de capteurs qui surveillent les allers et venues de leurs employés ou de chaque membre de la famille ?

Jérémy Prince : L’IoT est là pour faciliter la vie des gens et des entreprises. Et il y a des lois qui protègent de ce genre de dérive. C’est d’ailleurs particulièrement vrai en France et en Europe, avec par exemple le récent RGPD.

 

ViaDirect : Entre culture du secret, paranoïa managériale et des employés, méfiance spontanée dans la nature humaine, les entreprises sont-elles prêtes au monde des objets connectés 24/24 ?

Jérémy Prince : Non seulement elles y sont prêtes, mais cela va les rendre bien plus efficaces. C’est d’ailleurs déjà une réalité pour beaucoup d’entreprises.

 

ViaDirect : Idem pour le grand public. La population est-elle déjà prête à savoir tous ses appareils domestiques, telle une méta domotique du futur, discuter entre eux sans que nécessairement l’humain n’intervienne ?

Jérémy Prince : Présenté comme cela, on dirait un remake de Terminator. En réalité, on parle de choses qui vont améliorer notre quotidien de façon incroyable et l’humain sera toujours partie prenante. Il est normal de s’interroger et d’être vigilant face au progrès, mais n’oublions pas la signification première du mot. Aujourd’hui, presque plus personne ne remet en cause les bienfaits de l’électricité. Je suis sûr que si vous regardez les articles de l’époque, il devait pourtant y avoir pas mal de doutes et d’appréhensions.

 

À propos de ViaDirect

Lancée en 2017, l’activité IoT professionnelle de signalétique digitale connectée ViaDirect Building rencontre un succès fulgurant en France avec déjà 16 immeubles de bureaux connectés grâce à plus de 5000 smart devices installés.

Leader en Europe, Russie et Amérique Centrale avec ses bornes interactives d’orientation, les solutions ViaDirect sont installées sur plus de 400 sites répartis dans 35 pays en Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Europe, Moyen-Orient, Russie…

ViaDirect a 8 bureaux internationaux.

Le siège social est à Paris.


Sigfox